RPG - Bluebell
« Bienvenue à Bluebell »


Bluebell est une des île d'un archipel français situé dans l'océan pacifique, mais aussi la seule et très grande ville de cette île, venez la découvrir !
 
UN ÉLÉPHANT SE SERAIT ÉCHAPPÉ DU ZOO ! ATTENTION À NE PAS VOUS FAIRE MARCHER DESSUS !

Partagez

RP au collège-lycée Voltaire

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant
Pamela Haylie
Pamela Haylieou un vrai rayon de soleil
Humeur : J'ai pas signé pour deux bébés moi
Autre compte : Janessa Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
La Poisonel d'Orée continuait à fixer son professeur d'histoire dans les yeux, la tête haute, alors que la Turenko, amusée par la situation qui lui rappelait sa première année de troisième, ricanait dans son coin.

- Par contre j'ai pas prévu de me taire. Et puis c'est pas comme votre cours m'intéressait. On peut chuchoter si vous voulez.
Elena Haylie
Elena Haylieou commère jusqu'au bout des ongles
Autre compte : Justine Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
- Oh tu as appris à chuchoter à Paris ? Quel miracle, je veux bien voir ça. Si toi et Juliette n'en avez rien à faire de mon cours vous n'avez qu'à aller chuchoter dehors, là où on ne vous entendra vraiment pas. Ça nous fera des vacances.

Bizarrement, la première à réagir fut Evy qui, pourtant, n'était pas concernée pour deux sous.

- Quoi ? Mais non !

Antoine regarda sa nièce d'un haussement de sourcils sans comprendre la raison pour laquelle elle s'emportait autant alors qu'il ne lui avait strictement rien dit. À nouveau, il se tourna vers les deux plus âgées de la classe.

- Eh bien, vous vous décidez ? Vous nous faites perdre du temps.
Pamela Haylie
Pamela Haylieou un vrai rayon de soleil
Humeur : J'ai pas signé pour deux bébés moi
Autre compte : Janessa Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette et Mégane tournèrent leur tête l'une vers l'autre et s'échangèrent un regard entendu avant d'afficher le même sourire complice qui signifiait qu'elles s'étaient comprises. Elles commencèrent alors à ranger leurs affaires et bien vite, elles étaient debout, en train d'enfiler leur veste.
Elena Haylie
Elena Haylieou commère jusqu'au bout des ongles
Autre compte : Justine Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
- Juliette tu joues à quoi là ? beugla la fille d'Elena en voyant son amie ranger ses affaires

Antoine afficha un petit sourire à son tour, il ne savait pas lui même ce que signifiait cette expression sur son visage. En tous cas, les filles partaient, il allait pouvoir reprendre son cours. Ce n'était pas son genre d'agir ainsi, surtout avec cette classe qu'il appréciait tant. Les élèves regardaient toute la scène d'un air dubitatif, ils avaient soudain l'impression d'être dans une autre classe. Encore une fois, M.Lafaye pris la parole.

- Je vous conseille quand même de rattraper un minimum.
Le hasard fait bien les choses ça pourrait tomber au devoir commun.
- Non mais non Juliette elle sort pas c'est mort si tu mets le pied dehors je te défonce !


Mathilde aurait très bien pu calmer sa meilleure-amie qui s'emportait totalement mais, pourtant, elle ne fit rien, hilare face à la réaction de la brunette.
Pamela Haylie
Pamela Haylieou un vrai rayon de soleil
Humeur : J'ai pas signé pour deux bébés moi
Autre compte : Janessa Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
Les deux amies n'avaient écouté en rien ce que venait de dire leur professeur d'histoire. Elles étaient déjà devant la porte, que la Poisonel d'Orée venait d'ouvrir. La Turenko se retourna alors vers son amie italienne et, alors qu'elle lui lançait un "coucou" (tout de même assez insolent) de la main, elle fut tirée vers l’extérieur par Mégane qui riait avant de claquer la porte après la sortie de la roumaine.
Elena Haylie
Elena Haylieou commère jusqu'au bout des ongles
Autre compte : Justine Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
Alors que la jeune fille de 15 ans continuait de grogner, son oncle reprit son cours comme si rien ne s'était passé. En ce qui concerne les deux adolescentes, elles avancèrent d'un pas déterminé mais sans but dans le lycée. Soudain, Mégane s'arrêta et regarda la roumaine.

- On va chez moi ?
Pamela Haylie
Pamela Haylieou un vrai rayon de soleil
Humeur : J'ai pas signé pour deux bébés moi
Autre compte : Janessa Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
- Maintenant? interrogea la Turenko avec un petit sourire en coin. Tu serais capable de sécher les cours dès ton premier jour? Mais moi ça me dérangerais pas, hein. En plus je suis crevée.

Effectivement, le médicament qu'elle prenait contre les nausées depuis le samedi précédent ne faisait presque plus effet et, même si elle avait réussi à oublier ses problèmes durant ses trois premières heures de cours et cela grâce à la joie de retrouver une de ses meilleures amies, elle n'était tout de même pas dans son assiette.
Elena Haylie
Elena Haylieou commère jusqu'au bout des ongles
Autre compte : Justine Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
- Je vais pas leur donner de mauvaises habitudes. Après ils vont croire que je suis à leur service et que je respecte mon emploi du temps. En plus là on a encore une heure avec l'autre casse-couilles puis ce sera l'heure de manger. Faudra bien qu'on se repose après pour digérer dans de bonnes conditions. débita la brune alors qu'elle avait déjà attrapé son téléphone pour appeler André, le chauffeur de sa famille

L'heure se termina. Antoine suggéra à Évangéline de profiter des 5 minutes séparant les deux cours pour retrouver les deux élèves manquantes. Elle s'exécuta, bien déterminée à étriper la Turenko. Elle revint au bout de 10 minutes, soit 5 minutes après la seconde sortie, furieuse et seule.

- Mais quelle idée de leur avoir dit de sortir c'est pas possible ça maintenant elles se sont barrées je sais pas où et c'est moi qui vais devoir filer les cours ! J'en ai marre !
- Bah si tu veux pas avoir à donner les cours t'as qu'à sortir aussi et grogner ailleurs. De toute façon tu boude depuis tout à l'heure ça devient énervant.
- Hein ?


Le brun répondit simplement d'un haussement d'épaules et lui somma de se réinstaller rapidement si elle ne voulait pas ressortir, une remarque très mal reçue par la fille d'Elena qui se fit encore plus la tête qu'au début de la journée. Elle s'était contentée de noter le cours et de partir sans même un "au revoir" au moment venu.

Suite chez Mégane
Elena Haylie
Elena Haylieou commère jusqu'au bout des ongles
Autre compte : Justine Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
Jeudi 24 janvier 2019 : Il lui ferait presque aimer le sport...

Le cours d'EPS à 8h, quelle charmante idée ! Voilà le meilleur moyen de commencer sa journée... les Secondes 3 n'avaient pas vraiment le choix, leur emploi du temps était fait ainsi et ils se devaient de le respecter.
Mégane était, à son plus grand malheur, arrivée en même temps que sa petite sœur, elle n'avait pas réussi à la semer en chemin. Elle avait aussi espéré ne pas être avec elle pour ces deux heures puisque la classe était coupée en deux, ce ne fut pas non plus le cas, tout semblait contre elle. Alors qu'elle se plaignait depuis son arrivée dans le hall du gymnase, Mathilde prit la décision de la rassurer comme elle le pouvait.

- Estime-toi heureuse, on a Ghizlan. Il est arrivé cette année. Il est grave sympa comme prof, t'as juste à prononcer Guizlane et pas Jizlan ou des bails comme ça, je sais pas de quelle origine c'est mais il est super méticuleux là dessus. expliqua la blonde avant de se tourner vers son petit ami qui n'était pas très loin et qui se trouvait dans l'autre groupe, elle reprit d'une voix plus basse mais amusée En plus, l'autre prof c'est un vieux croûton qui note grave bizarrement...
Pamela Haylie
Pamela Haylieou un vrai rayon de soleil
Humeur : J'ai pas signé pour deux bébés moi
Autre compte : Janessa Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
Mégane se retourna vers Mathilde, la nouvelle amie de Juliette qu'elle supportait, contrairement à Evangéline qu'elle ne pouvait définitivement pas voir en peinture. Elle leva les yeux au ciel en grimaçant.

- Ouais bon Ghizman, Jizman c'est pareil, hein. Je l’appellerai bien comme je veux. De toute façon j'aime pas l'EPS donc ça m'étonnerai qu'il me voit beaucoup. affirma la jeune fille qui avait la fâcheuse habitude de sécher les cours.

Alors que les 4 adolescentes rentraient à leur tour dans le gymnase, la Poisonel d'Orée aperçut au loin un homme, qui même de loin était plutôt plus que pas mal, il fallait se le dire, qui s'occupait des dernières installations à mettre en place. Elle se retourna alors vers Juliette, mais celle-ci ayant encore l'esprit ailleurs, elle se rabattit sur la Valence.

- C'est lui? interrogea la brune avec un petit sourire.
Elena Haylie
Elena Haylieou commère jusqu'au bout des ongles
Autre compte : Justine Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
La blonde hocha la tête, sans remarquer le sourire étrange qu'affichait son interlocutrice.

- Ouais. fit-elle simplement, au même moment, le fameux professeur leur demanda de se rendre dans les vestiaires. Plutôt que de partir vers ceux-ci comme le reste du groupe, elle se rua sur Amaury qui discutait avec ses amis -car, oui, on ne dirait pas, mais il a d'autres amis-. Elle enlaça le jeune homme avant de déposer un baiser sur sa joue À tout à l'heure, je t'aime même si tu pique. lâcha-t'elle d'un grand sourire, elle repartit aussitôt, sans même laisser au Davis le temps de répondre

Quand il avait appelé ses élèves, monsieur Ghizlan aperçu deux visages qui lui étaient inconnus. Il se souvint alors avoir reçu un mail la semaine précédente lui indiquant l'arrivée des sœurs Poisonel d'Orée. Il les regardait arriver, enfin, surtout celle aux yeux bleus. Comme elle était jolie... quoi ? Mais qu'est-ce qu'il racontait encore ? Certes, elle était loin d'être laide mais bon, ce n'était quand même pas une raison. Il ferait mieux de se concentrer sur son travail, d'autant plus qu'il ne se souvenait même pas de leurs noms. Il profita donc du fait que les adolescents soient en train de se changer pour rechercher le fameux courrier électronique. Mégane et Sephora Poisonel d'Orée, il ne devrait pas avoir trop de mal à retenir cela. Il s'adossa ensuite contre un des murs de la salle de gym en attendant l'arrivée de ses élèves.
Pamela Haylie
Pamela Haylieou un vrai rayon de soleil
Humeur : J'ai pas signé pour deux bébés moi
Autre compte : Janessa Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
Sephora était restée en retrait depuis son arrivée. Installée en tailleurs sur un banc du hall, ses écouteurs dans les oreilles, elle écoutait du rock à un volume très haut, sûrement pour s'isoler totalement du monde extérieur. Elle n'avait pas pris la peine de sortir son carnet afin de dessiner, elle savait qu'elle allait bientôt devoir aller se changer et, justement, bien vite elle aperçut la masse d'élèves s'engouffrer dans les vestiaires. Elle se leva alors, et soupirant, elle pénétra aussi dans la pièce, afin de poser ses affaires. Elle était déjà changée, elle décida alors de se réinstaller sur un banc du vestiaire, dans la même position que dans le hall, et monta un peu le son de sa musique.
Mégane, Juliette, Evy et Mathilde, quant à elles, étaient aussi déjà en tenue de sport, elles posèrent alors leurs affaires et étonnamment, la Poisonel d'Orée ne chercha pas à perdre du temps car elle revint bien vite dans le gymnase pour se pointer face à son nouveau professeur de sport.

- Tiens, un nouveau prof. fit-elle d'une voix un peu narquoise avant de rire.
Elena Haylie
Elena Haylieou commère jusqu'au bout des ongles
Autre compte : Justine Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
Évangéline regarda celle dont, paraît-il, elle était la pâle copie. Après avoir râlé pendant une éternité, voilà que celle-ci était retournée dans la salle de sport à toute vitesse. Elle lâcha simplement un soupir en s'installant en tailleur sur le banc.

- J'ai la flemme d'y aller. Vous êtes prêtes vous ? demanda-t'elle sans pour autant bouger d'un millimètre, Mathilde acquiesça vaguement mais, elle aussi resta assise, elles regardèrent ensuite Juliette qui, bien sûr, n'avait pas l'air plus motivée

Mégane fut la première arrivée, quand elle interpella le trentenaire, il sortit totalement de ses pensées. En la voyant, il lâche un petit rire nerveux.

- Oh, une nouvelle élève. fit-il avant de racler sa gorge afin de reprendre plus sérieusement et calmement Donc, tu es Sephora ou Mégane ?
Pamela Haylie
Pamela Haylieou un vrai rayon de soleil
Humeur : J'ai pas signé pour deux bébés moi
Autre compte : Janessa Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette, qui comme depuis un petit moment, semblait être présente sans être présente tout en étant plus que l'ombre d'elle-même, se retourna vers Evangéline et soupira.

- J'ai pas envie d'y aller non plus. Je me sens pas bien, je préférais être chez moi.

Mégane fixait son nouveau professeur comme si elle l'analysait, toujours un petit sourire collé aux lèvres. Elle qui pensait qu'ils n'existaient que dans les films, les jeunes professeurs sexy qui donnaient envie d'aller en cours.

- Je suis pas nouvelle. Je me suis juste perdue un an et demi à Paris. affirma la jeune fille avant d'afficher une grimace quand l'homme lui demanda quelle soeur elle était. Dieu merci je suis Mégane ! s'exclama-t-elle en levant les yeux au ciel.
Elena Haylie
Elena Haylieou commère jusqu'au bout des ongles
Autre compte : Justine Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
Le professeur de sport se mis à rire une nouvelle fois.

- C'est pas facile d'avoir son jumeau dans sa classe. lâcha-t'il avant de partir vers la table où étaient posées diverses feuilles tandis que d'autres élèves arrivaient Bon, je te laisse t'installer par terre, je vais faire l'appel quand il y aura tout le monde

La jeune Gautier se leva et enlaça la belle roumaine.

- Tu veux pas faire un faux malaise ? On s'occupera de toi. suggéra la brune

Finalement, les trois adolescentes trouvèrent un semblant de motivation et se rendirent dans la salle de gym où M.Ghizlan appelait déjà les premiers élèves.
Pamela Haylie
Pamela Haylieou un vrai rayon de soleil
Humeur : J'ai pas signé pour deux bébés moi
Autre compte : Janessa Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
- C'est pas ma jumelle, hein. Déjà juste ma soeur c'est bien assez comme ça. lança Mégane, comme pour remettre les choses au clair, et qui semblait, d'ailleurs, déjà bien à l'aise avec le professeur, avant de prendre place au sol comme il lui avait demandé, tout en continuant de le regarder avec bien peu de discrétion.

Juliette, assise au sol, se blottit alors contre Evy et répondit à sa proposition précédente.

- J'ai pas besoin de faire semblant. J'ai mal au coeur, je crois que j'ai pas pris mon cachet ce matin. souffla la roumaine à voix basse, avant de pousser un petit soupir.

Sephora, quant à elle, était bien vite retournée dans sa bulle et, même si elle avait vu les autres filles sortir pour aller dans le gymnase, elle avait préféré sortir son carnet et un crayon. Après tout, elle s'en moquait bien de ce cours ou d'être notée absente et se confronter à un grand nombre de personne pour faire du sport, très peu pour elle.
Elena Haylie
Elena Haylieou commère jusqu'au bout des ongles
Autre compte : Justine Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
Joshua avait appelé tous les noms, bien évidemment, il savait que Mégane était là mais, il était presque sûr qu'elle avait une soeur. Certes, son attention s'était plutôt porté sur l'aînée mais, bon, il l'avait tout de même vue cette autre élève. Puisqu'elle n'était pas là, Mathilde décida d'aller la chercher au vestiaire, c'était sûrement une des seules personnes avec qui elle parlait un minimum. Elle entra dans le vestiaire et tapota doucement l'épaule de la jeune fille tout en admirant le papier. Quand celle-ci retira ses écouteurs d'un soupir, elle prit la parole.

- Tu dessine toujours aussi bien... commença-t'elle Enfin, bref. Le prof fait l'appel il t'attends. Au pire si tu veux pas y aller refais toi la malle après, quand il t'aura noté présente. suggéra la blonde en riant En vrai il est sympa même si tu fous rien à la limite il te demande de faire un petit effort et basta.
Pamela Haylie
Pamela Haylieou un vrai rayon de soleil
Humeur : J'ai pas signé pour deux bébés moi
Autre compte : Janessa Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
Quand Mathilde lui avait tapoté l'épaule, Sephora avait poussé un grand soupir. Certes, la Valence voulait être sympathique et elles avaient fait du dessin ensemble mais ce n'était pas pour cela qu'elles étaient amies. D'ailleurs, des vraies amies, la jeune Poisonel d'Orée se demandait si elle en avait encore. Finalement, elle était bien, seule avec elle même, dans sa bulle. Elle avait parfois l'impression que les personnes extérieures ne lui apportaient rien de bon, et surtout pas sa famille.

- Ouais... lâcha la jeune fille en rangeant ses affaires à la va-vite avant de sortir du vestiaire sans attendre l'adolescente qui avait pourtant pris la peine d'aller la chercher.

Quand elle arriva dans le gymnase, le cour venait de débuter par les échauffements.
Elena Haylie
Elena Haylieou commère jusqu'au bout des ongles
Autre compte : Justine Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
La Valence suivit Sephora d'un pas rapide. Elle s'installa ensuite pour l'échauffement après avoir adressé un sourire à la jeune fille. Elle ne l'avait jamais vraiment cernée. Elles discutaient en cours de dessin, en dehors, elle était assez froide. Malgré cela, Mathilde l'appréciait, elle avait... un truc. C'est pour cela qu'elle s'obstinait auprès de cette adolescente qui avait toujours paru si triste.
Le professeur regardait attentivement tous ses élèves et, pourtant, celui ci se déportait sans arrêt sur la nouvelle élève, celle qui lui avait parlé, pas l'autre qui était à nouveau dans le vestiaire. Il ne savait pas pourquoi, peut être que son subconscient voulait connaître le niveau de cette jeune fille à qui il enseignait pour la première fois... oui. C'était sûrement cela, bien évidemment. Il n'hésita d'ailleurs pas à la conseiller, d'autant plus qu'elle suivait volontiers et tentait d'appliquer ce qu'il lui indiquait.
Au moment de s'installer aux agrès, Mathilde et Évangéline se dirigèrent vers la poutre, comme souvent. Cependant, elles ne commencèrent pourtant pas à travailler puisqu'elles remarquèrent que Juliette ne les avait pas suivies. Elles observaient donc de loin la jeune fille, qui s'approchait de son professeur, sans rien dire.
Pamela Haylie
Pamela Haylieou un vrai rayon de soleil
Humeur : J'ai pas signé pour deux bébés moi
Autre compte : Janessa Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
Sephora n'avait pas cherché à faire un effort. A peine son nouveau professeur -dont elle ne connaissait même pas le nom- l'avait noté présente sur sa fiche qu'elle était retournée dans le vestiaire, n'essayant même pas d'être discrète pour cela. Elle ne suivrait pas le cours, mais elle faisait acte de présence, c'était déjà plutôt pas mal et c'est ce qu'elle faisait dans la plupart des autres matières, à part peut-être en SES et en option arts-plastiques. Une fois de nouveau dans cette pièce qui lui paraissait bien plus accueillante sans toutes ces adolescentes bavardes qui prenaient un temps fou à se changer tout en parlant bien trop fort pour une heure si matinale, elle reprit place sur le même banc, à la même place, dans la même position, et repositionna ses écouteurs avant de lancer Nirvana où elle s'était arrêtée. Puis, reprenant son carnet de dessin et son crayon de papier, elle s'enferma de nouveau dans cette bulle où elle se sentait à l'aise.
Mégane, quant à elle, n'avait jamais suivi un cours de sport aussi sérieusement. Cela devait être le charmant sourire du prof, qui la poussait à faire des efforts. Cependant, elle s’essoufflait vite, il ne fallait pas déconner non plus, elle n'était pas sportive. Il ne lui restait donc plus qu'à trouver une solution afin de pouvoir attirer l'attention de ce monsieur Jizman tout en ne faisant rien de façon justifiée. Et si elle se blessait, un tout tout petit peu? L'homme serait bien obligé de s’approcher, au moins pour s'assurer qu'elle aille bien. Elle même ne savait pas vraiment ce qu'elle avait en tête, pourquoi elle était déterminée à faire cela ni sur quoi cela allait aboutir mais un petit sourire s'afficha sur son visage, alors qu'elle le regardait toujours au loin quand son amie roumaine alla lui parler.
Juliette ne se sentait définitivement pas dans son assiette et elle en était désormais sûre, elle avait oublié de prendre les médicaments qui lui permettaient de ne plus avoir la nausée. Elle ne pouvait pas faire cours comme ça, mais c'était un peu abusé de rentrer chez elle dès huit heures et demi, alors, elle se dirigea vers ce professeur qu'elle avait depuis le début de l'année.

- Je me sens pas bien. Je peux me mettre sur le côté? interrogea la Turenko, donc la pâleur de son visage appuyait tout à fait ce qu'elle disait.
Elena Haylie
Elena Haylieou commère jusqu'au bout des ongles
Autre compte : Justine Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
Joshua fronça les sourcils en voyant Juliette arriver. Effectivement, elle n'allait pas bien, un cachet d'aspirine aurait pu paraître bronzé à côté d'elle.

- Oui bien sûr mais, ça va aller ? Tu ne veux pas aller boire un coup ? suggéra-t'il tandis que la jeune fille s'asseyait à même le sol Tu as mangé ce matin ?

Au loin, Évangéline regardait la scène, en raison de l'incident de la veille, elle était très inquiète pour son amie, elle était même étonnée qu'elle soit venue ce matin là. Elle hésitait à y aller, elle n'allait pas la laisser comme cela mais, en même temps, monsieur Ghizlan était là pour s'en occuper...
Finalement, elle poussa un soupir et se laissa tomber par terre.

- Depuis hier on lui dit de rester chez elle, elle vient et après ça va pas. râla la brunette qui était désormais allongée en étoile de mer sur le sol
- Peut être que tu aime être absente, toi ? Même avec de la fièvre tu viendrais.
- Oui mais... ouais. On la laisse du coup ?
- Pour l'instant oui. T'en fais pas il va pas la manger.
continua la Valence en riant doucement, elle décida ensuite d'enfin monter sur la poutre, marcher dessus serait déjà bien pour faire mine de travailler
Pamela Haylie
Pamela Haylieou un vrai rayon de soleil
Humeur : J'ai pas signé pour deux bébés moi
Autre compte : Janessa Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette, dès qu'elle en avait eu l'autorisation, avait pris place au sol et s'était adossée contre le mur. Ce fut les yeux fermés et la tête complètement contre la parois qu'elle répondit à son professeur:

- Non j'ai pas mangé. Mais je mange jamais le matin.

Mégane s'était pointée juste derrière Mathilde et Evangéline. Elle avait entendu toute leur discussion et n'hésita absolument pas à intervenir alors qu'elle s'asseyait sur la poutre en attendant le moment où elle daignerait essayer de monter dessus.

- Elle devrait rentrer chez elle et se reposer. C'est déjà inutile de suivre les cours alors dans un tel état... fit la Poisonel d'Orée alors qu'elle parlait de l'état dans lequel la Turenko était en ce moment-même mais aussi son état en général.

De son côté, toujours dans le vestiaire, Sephora poursuivit son dessin avec beaucoup d'application. Puis, quand la musique qu'elle avait dans ses oreilles changea, elle posa son carnet et son crayon sur le banc près d'elle puis se pencha en avant afin de tirer son sac, posé au sol, vers elle. Elle l'ouvrit alors et en sortit une petite bouteille sans étiquette qu'elle ouvrit et dont elle but une gorgée sans même esquisser une seule grimace avant de pousser un grand soupir.
Elena Haylie
Elena Haylieou commère jusqu'au bout des ongles
Autre compte : Justine Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
- Si tu veux aller à l'infirmerie ou rentrer chez toi tu me le dis. Tu veux un peu d'eau peut-être ? insiste le professeur de sport qui ne souhaitait pas vraiment voir une élève mourir dans son cours

Mathilde décida à son tour de s'asseoir sur la poutre, elle travaillerait plus tard et puis, non, finalement elle avait soif. Elle partit donc à toute vitesse vers le vestiaire où elle avait oublié sa bouteille. C'est donc Evy qui prit la parole, elle semblait avoir oublié qu'elle était en conflit constant avec la Poisonel d'Orée.

- Mais grave ! Elle est pas bien en ce moment et elle vient quand même. Faut qu'elle se ménage un peu pour une fois.

La Valence entra dans le vestiaire dans laquelle une odeur légère mais étrange pouvait se sentir. Elle vit juste la jeune fille restée à l'intérieur manipuler son sac. Elle fronça les sourcils mais ne dit rien. Elle attrapa la bouteille d'eau dans le sien puis regarda les affaires de Juliette. Elle semblait vraiment mal en point, peut être avait-elle pris les fameux cachets qui, ces derniers temps, l'aidaient à supporter les nausées. Elle prit donc l'initiative de trouver la boîte de médicaments. Par chance, elle la trouva. Elle retourna donc dans la salle de gymnastique et s'installa à côté de la Turenko.

- Je t'ai pris un cachet. Je me suis dit que ça pourrait te faire du bien. expliqua la blonde avec un petit sourire
Pamela Haylie
Pamela Haylieou un vrai rayon de soleil
Humeur : J'ai pas signé pour deux bébés moi
Autre compte : Janessa Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
- Pour une fois je suis d'accord avec toi. affirma Mégane en voyant partir Mathilde vers les vestiaires avant de reposer son regard sur le professeur de sport qui semblait sérieusement s’inquiéter pour son amie. Tu crois qu'il est marié? demanda ensuite la Poisonel d'Orée, sans dire de qui elle parlait et sans même faire attention à qui elle s'adressait.

Sephora, quand elle vit Mathilde pénétrer dans le vestiaire, s'était précipitée pour ranger sa fameuse bouteille dans son sac. Puis, mine de rien, elle était repartie à ses dessins alors qu'elle observait d'un oeil la jeune fille chercher elle ne savait quoi dans un sac.

Juliette n'avait répondu à son prof que par une sorte de grognement mêlé à un "non". Quand Mathilde était venue près d'elle, elle avait difficilement rouvert ses yeux et, après s'être étonnée d'avoir ses médicaments sur elle, elle avala un cachet avec un peu d'eau. Elle reposa alors sa tête contre le mur pour fermer les yeux de nouveau. On l'oublia un peu, pour la laisser se reposer. Ce fut ainsi qu'une dizaine de minutes plus tard, son corps, endormi, bascula doucement contre le mur avant de s'écraser à même le sol.

Elena Haylie
Elena Haylieou commère jusqu'au bout des ongles
Autre compte : Justine Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
La Gautier avait haussé les épaules. Elle ne s'était jamais posé la question à vrai dire.

- T'as qu'à l'appeler et regarder s'il a une alliance. Bon, après, il est peut être en couple sans être marié.

La discussion s'acheva par un simple "ouais" de la part de Mégane. Elles furent ensuite rejointes par la Valence qui lâcha simplement qu'elle avait trouvé un cachet à donner à leur amie. Elle se plaça ensuite sur la deuxième poutre, celle où personne n'était assise.
Le cours semblait enfin se dérouler normalement, alors que Joshua aidait ses différents élèves, il fut interrompu par un cri, un "Monsieur ! Juliette elle est tombée !" qui fit qu'il se dirigea à nouveau vers l'adolescente, tout comme Évangéline qui sauta de la poutre sur laquelle elle était enfin montée pour se ruer vers son amie.

- Juju ? Juliette, ça va, tu m'entends ? se hâta la brune tandis que le professeur se tenait derrière elle, aucun des deux ne semblait s'être dit qu'elle aurait pu simplement s'assoupir
Contenu sponsorisé

RP au collège-lycée Voltaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 9 sur 10Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivant

Sujets similaires

-
» Énigme n°29 - Le Chrismale de la Collégiale de Mortain
» Cartable/sac pour le collège, quel choix ?
» Collège Royal de l'Enseignement Militaire Supérieur(CREMS)
» eduquer nos enfants dans la sv...
» colle sous une moquette

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG - Bluebell :: ► RPG :: ∞ La ville :: ∞ Les RP's-