RPG - Bluebell
« Bienvenue à Bluebell »


Bluebell est une des île d'un archipel français situé dans l'océan pacifique, mais aussi la seule et très grande ville de cette île, venez la découvrir !
 
UN ÉLÉPHANT SE SERAIT ÉCHAPPÉ DU ZOO ! ATTENTION À NE PAS VOUS FAIRE MARCHER DESSUS !

Partagez

23/01/2019 - La remarque de trop...

Elena Haylie
Elena Haylieou commère jusqu'au bout des ongles
Autre compte : Justine Haylie
Voir le profil de l'utilisateur

Mercredi 23 janvier : Un mauvais jour pour danser

Elena avait proposer à Juliette de rester chez elle, pourtant, celle-ci refusa, elle venait de faire une échographie, elle avait vu, entendu ce cœur battre...
La jeune fille souhaitait passer à autre chose, se changer les idées, c'est pour cela qu'après être passée récupérer ses affaires, elle avait été déposée à la danse par la mère de son amie. En arrivant, elle pu d'ailleurs voir Évangéline qui était déjà arrivée et qui était encore seule avec Mathilde, il fallait dire qu'il était assez tôt, 18h30 pour un cours commençant à 19h. Les autres n'allaient pourtant pas tarder à arriver, arriver en avance était une habitude pour ce groupe, ce qui permettait d'ailleurs d'entendre et parfois même de regarder danser le groupe qui les précédait.
Pamela Haylie
Pamela Haylieou un vrai rayon de soleil
Humeur : J'ai pas signé pour deux bébés moi
Autre compte : Janessa Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette n'avait pas décoché un mot (ou presque) depuis ce moment horrible qu'avait été l'échographie qu'elle devait faire et qu'elle s'était obligée à regarder, comme si elle voulait se faire du mal. La mère d'Evy lui avait bien conseillé de rester chez elle mais, sur le coup, il lui avait semblé judicieux d'aller à la danse. Elle avait bien vite changé d'avis. En effet, une fois dans les vestiaires, elle avait bien vite changé d'avis et elle n'aspirait plus qu'à se mettre dans son lit et à dormir pour oublier tout ce qu'elle avait pu voir et entendre. Elle prit place à côté de Mathilde et posa silencieusement sa tête sur son épaule, attendant que les autres danseuses arrivent.
Elena Haylie
Elena Haylieou commère jusqu'au bout des ongles
Autre compte : Justine Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
En sentant la tête de Juliette se poser sur son épaule, la Valence décida d'enlacer son amie. Elle lui frotta doucement le dos puis lui affirma qu'elle aurait dû garder sa soirée pour se reposer. Évangéline n'osait rien dire, elle avait reçu plusieurs messages de sa mère lui indiquant que le moment venant de passer avait été étrange, très déstabilisant même... la jumelle de Justine était très inquiète, elle craignait la tempête s'abattant sûrement à l'intérieur de la roumaine. Elle l'avait pourtant laissée, comptant sur sa fille pour prendre soin de son amie. Elles n'eurent pas vraiment le temps de discuter. Bien vite, la porte s'ouvrit. Arrivèrent toutes les autres filles du groupe, telle une armée, elles avaient sûrement toutes pris le bus, sinon, les trois autres avaient manqué un rendez-vous. Même les garçons semblaient être arrivés au même moment. Une belle cohésion de groupe.
Lorsque le cours qui les précédait s'acheva, tous se dirigèrent dans la salle pour pouvoir y discuter. Alana n'y était pas, elle était partie dans le bureau, elle n'était apparemment pas seule mais personne n'avait pu voir celui ou celle l'accompagnant. Les filles avaient pu se saluer dans le vestiaire, ce qui, logiquement, n'était pas le cas de Teiva et Bastien qui étaient isolés dans la pièce d'à côté. La première à aller vers eux fut la jeune Gautier qui fit rapidement la bise aux deux garçons.

- Pourquoi tu dis bonjour à Bastien ? Tu lui parlais y'a dix minutes. Moi tu me dis jamais bonjour. grogna Mathilde en faisait mine de faire la moue, elle n'avait pas tort à vrai dire, depuis la semaine précédente, les deux adolescents ne cessaient de s'écrire, mais bon, d'après Evy, elle lui parlait parce qu'il était sympa et bavard, elle n'était pas amoureuse voyons... quelle idée ? Surtout en si peu de temps... puis de toute façon lui n'en a sûrement rien à faire d'une gamine comme elle...
- Oh, ma Titou elle est jalouse mais faut pas. se moqua la brunette en se ruant sur sa meilleure amie, alors qu'elle souhaitait simplement lui faire un câlin, les voilà toutes les deux allongées par terre, hilares, les deux jeunes hommes en profitèrent donc pour saluer le reste de leur groupe


Dernière édition par Elena Haylie le Jeu 4 Juil - 20:11, édité 1 fois
Pamela Haylie
Pamela Haylieou un vrai rayon de soleil
Humeur : J'ai pas signé pour deux bébés moi
Autre compte : Janessa Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
Clara regarda la scène en haussant un sourcil. Alors comme ça, ce Bastien avait bien -en plus du solo de Juliette (oui elle était encore sur cette histoire là)- volé le coeur d'Evy? Elle commença à rire doucement. Le solo, ça ne passait toujours pas, mais Evy, pourquoi pas après tout. Pour un fois que la plus jeune du groupe semblait attirée par quelqu'un. Elle posa ensuite ses yeux sur sa meilleure amie qui avait toujours le regard dans le vide et qui semblait perdue dans ses idées -qui ne paraissaient pas bien joyeuses-. Elle s'approcha alors de la Turenko et la serra dans ses bras sans rien dire alors qu'elle vit arriver du bureau Alana et une autre tête qu'elle connaissait bien.

- Oh non... lâcha la Davis en levant les yeux au ciel alors qu'elle aperçut Anne, son ancien professeur de danse qu'elle avait toujours vu comme un tyran.


Dernière édition par Pamela Haylie le Lun 11 Fév - 0:09, édité 1 fois
Elena Haylie
Elena Haylieou commère jusqu'au bout des ongles
Autre compte : Justine Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
Soraya ricana doucement en voyant son ancienne prof de danse entrer dans la salle. En ce qui la concernait, elle l'aimait bien, de ce fait, la voir lors de cette fin de journée ne la dérangeait pas, d'autant plus que ce n'était pas la première fois qu'elle assistait à un cours donné par Alana. Quand la jeune femme demanda à ses élèves de se mettre en place, elle se leva et adressa un sourire à Clara tout en lui soufflant un "bonne chance" amusé. Elle se mis ensuite en place pour le début de l'échauffement.
Évangéline et Mathilde avaient été coupées net dans leur fou-rire en voyant Anne arriver. Les deux amies n'avaient encore jamais reçu de réflexions, la femme ne semblait pas très intéressée par elles, pour le moment tout du moins. Ce qui avait le don d'agacer la jeune Gautier était simplement le fait d'entendre pendant ces longues heures des réflexions en tout genre dont la majorité étaient envers la Davis. Pourtant, aucunes d'elles ne broncha, elles n'étaient pas folles à ce point, elles se mirent simplement en place pour commencer à travailler.
Pamela Haylie
Pamela Haylieou un vrai rayon de soleil
Humeur : J'ai pas signé pour deux bébés moi
Autre compte : Janessa Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
En voyant Anne, tous les danseurs s'étaient tus, ou presque. En effet, cette femme à la réputation de dragon féroce était effrayante rien que par sa stature. Clara n'avait jamais su si elle l'appréciait ou non, elle savait seulement qu'elle en avait assez d'être toujours la bouc émissaire de cette soixantenaire. Bon après, comme lui avait dit Juliette, si elle se prenait des réflexions ce n'était pas car la danseuse ne l'aimait pas, c'était seulement car elle voulait qu'elle progresse et qu'elle voyait ses capacités. Enfin bref... la Davis se contenta de lui "bonjour" avec un petit sourire avant de prendre place.
La Turenko, quant à elle, avait toujours été une des (voire la) favorites d'Anne. Celle-ci chez qui elle était d'ailleurs allée plusieurs fois, avec qui elle avait pris de nombreux cours particuliers avant et après son accident et qui apparaissait finalement plutôt comme une marraine pour la jeune fille. Cependant, ce jour-là, Juliette était mi-figue mi-raisin, en la voyant. En réalité, elle n'aspirait qu'à rentrer chez elle et quand Anne l'interpella, elle sentit que ce cours allait être très long. La Turenko s'approcha alors de la femme qui la fixait de son regard supérieur et qui attrapa doucement mais fermement son menton avec deux doigts afin de relever sa tête.

- Tu as très mauvaise mine, Juliette. affirma la Ducaret en ne lâchant toujours pas le visage de sa "filleule".
- Je suis fatiguée, c'est pour ça. souffla la roumaine en essayant de ne pas croiser le regard de sa professeur de danse.
- Il faut dormir la nuit, mademoiselle. C'est comme ça après, qu'on rate ses auditions. Bon allez, mets-toi en place. répondit Anne d'une voix moralisatrice et sèche avant de lâcher Juliette qui prit place avec les autres avant de prendre une grande respiration.

Ce n'était que deux heures, ce n'était pas grand chose...
Elena Haylie
Elena Haylieou commère jusqu'au bout des ongles
Autre compte : Justine Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
Évangéline regardait la scène d'un air dubitatif. Elle n'était plus vraiment concentrée dans ce qu'elle faisait, elle était bien trop occupée à se demander à quoi jouait la femme qui parlait à Juliette. De ce fait, elle perdit totalement le fil et se retrouva rapidement désynchronisée par rapport au reste des adolescents ce qui causa un rire de sa meilleure amie amie mais aussi une petite répresaille d'Alana qui lui demanda de se concentrer davantage. C'est ce qu'elle fit, de toutes manières, la Turenko s'était mise en place, elle voyait arriver le début des réflexions dans tous les sens. Elle essaya de ne pas y penser pour plutôt suivre le cours. D'autant plus que l'échauffement touchait à sa fin et qu'ils allaient passer au travail de la chorégraphie qu'ils effectueraient au concours se déroulant en avril.
Pamela Haylie
Pamela Haylieou un vrai rayon de soleil
Humeur : J'ai pas signé pour deux bébés moi
Autre compte : Janessa Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette s'était échauffée distraitement et, évidemment, elle avait reçu déjà plusieurs réflexions d'Anne qui, secouant la tête, semblait déjà agacée par la performance de son élève. Cependant, elle ne pouvait pas faire autrement, alors qu'Alana commençait à montrer quelque pas de la chorégraphie, elle était totalement ailleurs. Il lui semblait que l'écran de l'échographe qu'elle avait vu quelques heures plus tôt, était toujours devant ses yeux et ne partirait jamais. Elle ne parvenait pas à se concentrer et c'était totalement perceptible pour les personnes présentes dans la salle.
Elena Haylie
Elena Haylieou commère jusqu'au bout des ongles
Autre compte : Justine Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
Violette avait toujours apprécié Juliette, c'est pour cela qu'elle s'était inquiétée de voir la jeune fille si distraite. Elle décida alors de s'en rapprocher discrètement, elle posa sa main sur son épaule avant de se pencher vers son épaule.

- T'es sûre que ça va toi ? Tu veux pas demander à Alana de t'arrêter ? Faudrait pas que tu te fasse mal... demanda-t'elle tout en surveillant d'un œil que personne ne la voyait discuter
Pamela Haylie
Pamela Haylieou un vrai rayon de soleil
Humeur : J'ai pas signé pour deux bébés moi
Autre compte : Janessa Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette sortit de sa bulle d'un coup quand elle sentit la main de Violette sur son épaule. Elle se retourna vivement vers la jeune fille puis lui adressa un petit sourire.

- Ça va aller, t'inquiète pas. Ça va... souffla la jeune fille avec un faible sourire alors que déjà, l'oeil de lynx l'avait vu discuter au lieu d'écouter.
- Mesdemoiselles ce n'est pas bientôt fini ce bavardage? Mais enfin Juliette que t'arrives-t-il ces derniers temps? Es-tu avec nous, au moins? Je commence à comprendre la décision d'Alana de t'avoir écartée des duos. Concentres-toi un peu.

La Turenko opina du chef sans ne rien répondre. A vrai dire, elle n'avait pas la force de rétorquer quoi que ce soit. Elle se contenta d'essayer de continuer à suivre le cours. Mais il fallait le dire, à chaque nouveau pas montré, elle oubliait le précédent.
Anne, qui décida de tout de même regarder les autres élèves, remarqua alors une erreur chez une de ses jeunes filles dont elle n'avait jamais été la prof mais qu'elle avait déjà remarquée depuis qu'elle venait assister au cours d'Alana, son ancienne élève.

- Evangéline, tu dois terminer ce pas en deuxième et non en première. Cela ne m'étonne pas que tu perdes l'équilibre si tu te réceptionnes ainsi.
Elena Haylie
Elena Haylieou commère jusqu'au bout des ongles
Autre compte : Justine Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
La blonde, en entendant la voix d'Anne, se recula rapidement tout en laissant échapper un léger soupir. Plusieurs avaient été surpris par la remarque assez virulente envers Juliette à qui elle ne disait jamais rien. Ensuite, elle se focalisa sur la Gautier, si celle-ci fut d'abord étonnée de voir que la prof s'intéressait à elle, elle haussa un sourcil sans dissimuler son mécontentement. Cela ne l'empêcha pourtant pas de s'exécuter et, effectivement, le fameux pas devint subitement plus simple. Elle afficha un petit sourire et continua de danser en essayant de ne pas se laisser distraire par ce qui se passait tout autour d'elle.
Pamela Haylie
Pamela Haylieou un vrai rayon de soleil
Humeur : J'ai pas signé pour deux bébés moi
Autre compte : Janessa Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
Le cours de danse continua quelques temps, Juliette était toujours aussi à l'ouest et la voix d'Anne ne cessait de passer au dessus de la musique. "Juliette, replace ta jambe." "Concentre-toi." "Ecoute la musique." "Tu n'es pas dans les temps." "Tends ton bras." "Mais enfin, où est passée ta discipline?" "Tu n'arrives même pas à te mettre dans la chorégraphie de groupe, si tu continues ainsi tu n'y auras pas ta place et ton éviction sera tout simplement méritée" "Si tu as la tête ailleurs tu n'as qu'à quitter le cours. Tu n'es en aucun cas productive et tu ne fais que nous ralentir."
Voilà la phrase de trop. En effet, elle avait la tête ailleurs. Elle n'entendait pas la musique, non. Tout ce qu'elle entendait, c'était ce boum-boum-boum-boum qui ne quittait plus son esprit depuis cette foutue échographie. Elle avait dit oui, elle avait dit oui pour écouter le coeur. Elle ne savait même pas pourquoi, sûrement pour se faire du mal, et pourtant, depuis, elle semblait inerte.
Elle était totalement bloquée, elle ne pouvait plus rien faire. Et recevoir les foudres d'Anne, s'était trop pour elle. Elle voulait rentrer chez elle, elle voulait dormir, ne plus jamais sortir de son lit. Tous les regards semblaient braqués sur elle après cette dernière réflexion qui avait été des plus violentes. Soudain, une larme incontrôlée coula sur sa joue. Elle ne savait pas vraiment pourquoi. Anne, Steven, la grossesse, l'échographie... C'était un trop plein. Et, alors qu'elle fondit en larmes, elle quitta la salle de danse en courant.
Elena Haylie
Elena Haylieou commère jusqu'au bout des ongles
Autre compte : Justine Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
Tout le monde s'était arrêté. Juliette était sensible, nombreux sont ceux qui le savaient mais, pas à la danse. À la danse, elle était forte, aucune remarque ne pouvait l'atteindre, Anne le savait très bien. C'est pour cette raison que, lorsque la brune éclata en sanglots, elle se leva, prit sa cane et se dirigea doucement vers le vestiaire. Évangéline et Clara s'étaient elles aussi ruées afin de rejoindre leur amie. Elles furent rapidement arrêtées par la soixantenaire.

- Non. Restez-ici. Je vais aller la voir. ordonna-t'elle en entrant dans la pièce dont la porte était fermée Juliette, je ne comprends pas, pourquoi est-ce que tu te mets dans un tel état ? Tu as un problème en ce moment n'est-ce pas ? demanda-t'elle tandis qu'elle s'asseyait sur le banc, à côté de la jeune fille qu'elle considérait comme sa filleule

Ni la jeune brune, ni la blonde n'avaient bougé, elles étaient devant la porte, sans oser entrer mais sans non plus vouloir retourner dans la salle de danse.


Dernière édition par Elena Haylie le Mar 12 Fév - 15:52, édité 1 fois
Pamela Haylie
Pamela Haylieou un vrai rayon de soleil
Humeur : J'ai pas signé pour deux bébés moi
Autre compte : Janessa Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
En voyant Anne arriver, la roumaine aurait pu se refermer sur elle-même. En effet, la professeur de danse était tout de même un peu à l'origine de ses pleurs. Pourtant, dès qu'elle fut assise, Juliette posa sa tête sur les jambes de la sexagénaire, tout en continuant de pleurer, avant d'hocher la tête quand la Ducaret lui demanda si elle avait un problème.


Dernière édition par Pamela Haylie le Mar 12 Fév - 23:59, édité 1 fois
Elena Haylie
Elena Haylieou commère jusqu'au bout des ongles
Autre compte : Justine Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
Tout en passant sa main sur les joues de la brune afin de lui sécher les larmes qui lui humidifiaient le visage.

- Tu peux m'en parler, tu sais. affirma-t'elle simplement
Pamela Haylie
Pamela Haylieou un vrai rayon de soleil
Humeur : J'ai pas signé pour deux bébés moi
Autre compte : Janessa Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
- Pas ici... balbutia la fille d'Ines qui, après tout, se sentait capable d'en parler à Anne mais qui ne voulait pas être entendue par plus de personne.
Elena Haylie
Elena Haylieou commère jusqu'au bout des ongles
Autre compte : Justine Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
- Alors mets tes chaussures et range tes affaires. Tu te changera chez moi. affirma simplement la Ducaret en se relevant

Évangéline, toujours proche de la porte, se tourna vers Clara en articulant un "enfin" sans pour autant le prononcer, depuis le temps qu'elle se disait que son amie aurait dû rentrer se reposer.
Pamela Haylie
Pamela Haylieou un vrai rayon de soleil
Humeur : J'ai pas signé pour deux bébés moi
Autre compte : Janessa Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
Sans un mot, Juliette obéit à sa marraine de coeur et se leva, avant d'enfiler ses baskets et de mettre une veste. Elle n'attendait que cela, s'en aller, et elle était très reconnaissante envers Anne de lui donner cet échappatoire. Sa mine était affreuse et, à l'affirmation d'Evy, Clara ne put qu'acquiescer, même si elle aurait préféré voir Juliette partir avec sa mère plutôt qu'avec la Ducaret.
Elena Haylie
Elena Haylieou commère jusqu'au bout des ongles
Autre compte : Justine Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
En voyant les deux espionnes, Anne leur demanda de prévenir de leur départ. Celles-ci s'exécutèrent en repartant vers Alana.

Une fois la voiture démarrée, la professeure prit la décision de briser le silence qui régnait dans le véhicule.

- Alors, dis moi, qu'est-ce qu'il t'arrive ?
Pamela Haylie
Pamela Haylieou un vrai rayon de soleil
Humeur : J'ai pas signé pour deux bébés moi
Autre compte : Janessa Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
Juliette regardait droit devant elle. Quoi faire? Tout dire à Anne, ou inventer un mensonge en quatrième vitesse? Elle ne prit pas un long moment pour réfléchir. Elle savait que cette femme pouvait l'aider, qu'elle serait là pour elle, qu'elle la soutiendrait. Elle pouvait être brute, mais elle avait un coeur, et elle était réellement attachée à la Turenko.
Alors la jeune roumaine lâcha, sans regarder la sexagénaire et en vitesse, qu'elle venait de découvrir sa grossesse, qu'elle ne parlait plus au "père", qu'elle avait passé un examen traumatisant le matin même et qu'elle souhaitait avorter alors qu'elle ne savait même pas à quelle personne majeure elle pouvait demander de l'accompagner.


Dernière édition par Pamela Haylie le Mar 12 Fév - 23:59, édité 1 fois
Elena Haylie
Elena Haylieou commère jusqu'au bout des ongles
Autre compte : Justine Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
- Je suis là, si tu as besoin. Il vaudrait peut-être mieux avorter que d'avoir un enfant on ne sait où. Peut-être mort, peut être dans une famille qui s'en occupe, ou abandonné dans un orphelinat...

Anne évoquait là une partie bien intime de sa vie, en Roumanie. Elle avait eu une fille, elle avait dû la faire adopter, aujourd'hui, elle ne savait pas où était cette enfant, peut-être était-ce d'ailleurs une des raisons pour lesquelles la sexagénaire avait pris Juliette sous son aile. La Turenko avait accepté ce soutient sans beaucoup d'hésitation. Finalement, elle resta jusqu'au dîner chez la Ducaret et son compagnon, elle fut ensuite raccompagnée chez elle où elle alla immédiatement se coucher.
Contenu sponsorisé

23/01/2019 - La remarque de trop...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Test : Attendez-vous trop de votre couple ?
» trop de mémoire tue le mémoire
» Le trop petit string du septuagénaire
» trop marrant
» [résolu] Saisie trop rapide !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG - Bluebell :: ► RPG :: ∞ La ville :: ∞ Les RP's-