RPG - Bluebell
« Bienvenue à Bluebell »


Bluebell est une des île d'un archipel français situé dans l'océan pacifique, mais aussi la seule et très grande ville de cette île, venez la découvrir !
 
UN ÉLÉPHANT SE SERAIT ÉCHAPPÉ DU ZOO ! ATTENTION À NE PAS VOUS FAIRE MARCHER DESSUS !

Partagez|

- Résumés de la famille Lafaye

Justine Haylie
Justine Haylieou maman de choc
Autre compte : Elena Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
RP de la famille Lafaye
Justine Haylie
Justine Haylieou maman de choc
Autre compte : Elena Haylie
Voir le profil de l'utilisateur

Collège du centre-ville, lundi 21 août 2017, 13h30

La fin des vacances approchait. Antoine avait décidé de profiter de ces derniers jours pour se balader. Justine était, depuis la veille, d'une humeur exécrable à la suite de sa petite chamaillerie avec Pamela, d'autant plus qu'il avait osé prendre la défense de la jeune femme. Il décida de fuir la tempête en sortant un petit peu. Alors qu'il marchait dans une petite rue proche du collège où il enseignait, il croisa un adolescent qu'il connaissait plutôt bien accompagné de quelques amis. En effet, il avait eu quelques problèmes avec ce garçon auparavant, c'est d'ailleurs à la suite d'une altercation qui entraîna un conseil de discipline que ce jeune homme se retrouva exclu de l'établissement. Antoine s'attendait à être ignoré par le garçon, cela ne l'aurait pas empêché de dormir la nuit, bien au contraire. Contre toute attente, il s'arrêta devant le père de famille.

- Bonjour monsieur Lafaye. lâcha-t-il d'un air hautain
- Bonjour Bryce...
- Alors vous avez passé de bonnes vacances ?

Antoine fronça les sourcils, ce comportement lui paraissait suspect.
- Oui de très bonnes vacances même. Et toi ?
- Très bonnes aussi. Sachez que le collège où j'irais à la rentrée est très bien et que je suis sûr d'avoir un excellent professeur d'histoire. Ça rattrapera mon année ratée.
- Oh bien j'en suis très heureux.
- Oui. Mais je retiens quand même ce que vous m'avez fait.
- Heureusement que j'ai pas fait pareil il m'aurait fallu un gros carnet pour tout noter.
- Ah bah vous voulez quelque chose qui se retient facilement ?
- Comment ç...
commença Antoine avant d'être coupé par un violent coup au visage

Bien que sonné, il tenait toujours debout. Il n'eut pas le temps de comprendre ce qui venait de lui arriver qu'un deuxième, puis un troisième coup impactèrent son visage. Il perdit l'équilibre, sa tête cogna contre le sol, il poussa un gémissement avant d'essayer de se relever, ce qui fut impossible en raison d'une forte douleur qui s'étendit à travers tout son corps, l'empêchant de faire tout mouvement. Il sentait ses forces le quitter peu à peu, tout ce qui lui restait ne lui permettait que de souffrir, gémir. Il voulait appeler à l'aide, leur demandaient d'arrêter, mais cela lui était impossible. Il voulait se défendre, s'enfuir, mais il en était incapable. Il n'avait pas d'autre choix que de subir avec l'espoir qu'un événement quelconque mette fin à cela. Peut-être la mort ? Non. Pourtant, il avait l'impression que c'était la seule option s'offrant à lui. Il finit par se dire qu'il n'aurait de toute manière pas le choix, Jusine était forte et, après tout, sans lui, elle serait débarrassée d'un poids... sa vision se troublait, un bourdonnement résonnait dans ses oreilles, l'empêchant de comprendre les paroles de ses agresseurs. Un énième coup lui coupa toute sensation, il s'évanouit enfin. Après d'interminables minutes, les adolescents s'en allèrent, laissant Antoine au sol, inconscient.
C'est quelques minutes après que Janessa passa dans cette même rue alors qu'elle partait faire ses courses. Elle se trouva face avec son beau frère gîsant au sol. Elle s'empressa d'appeler les secours et resta auprès du Lafaye. Une fois arrivée à l'hôpital, elle appellerait sa sœur aînée pour la prévenir de la situation.


Dernière édition par Justine Haylie le Ven 31 Aoû - 13:39, édité 1 fois
Justine Haylie
Justine Haylieou maman de choc
Autre compte : Elena Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
Hôpital de Bluebell, du 22 au 24 août 2017

Trois jours qui paraissaient interminables pour Justine. Elle passait régulièrement à l'hôpital mais n'y trouvait que son mari inconscient. Elle restait quand même, lui racontant ses journées, ou le regardant sans rien dire, elle se disait qu'il finirait peut-être par lui répondre, ou lui sourire, mais cela n'arrivait pas. Quand elle ouvrait la porte, elle espérait trouver Antoine réveillé. Lorsqu'il était temps de partir, elle lui embrassait tendrement le front, lui assurait, ou plutôt s'assurait elle-même, qu'elle reviendrait le lendemain puis s'en allait chez sa sœur.
Justine Haylie
Justine Haylieou maman de choc
Autre compte : Elena Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
Hôpital de Bluebell, vendredi 25 août 2017

Comme chaque jour depuis le début de la semaine, Justine se rendait à l'hôpital. Ce jour là, elle tomba nez à nez avec une infirmière. Elle l'avait déjà croisé, elle faisait son travail en silence et ressortait en adressant un petit sourire à la Lafaye. Cette fois-ci, elle parlait à Antoine. Lorsque la blonde entra, il lui fallu peu de temps pour voir que son mari était réveillé. Celui-ci ne bougeait pas mais regardait autour de lui avec inquiétude, il ne savait pas où il était et était accablé par diverses douleurs sur tout son corps. Justine s'approcha de lui en lui souriant, même s'il était réveillé, la blonde restait inquiète, elle ne savait pas si son époux présentait des séquelles sur le long terme. L'infirmière discuta un petit peu avec le couple, elle rassura Justine quand à l'état du trentenaire, un médecin devait passer plus tard dans la journée, mais Antoine ne devrait pas avoir de trop grosses difficultés pour se remettre de ses blessures. L'italienne resta avec son mari environ une heure. Elle était heureuse de le retrouver et ne pouvait plus s'arrêter de parler. Celui-ci ne parlait pas beaucoup, il était encore sonné et préférait écouter ce que son épouse avait à lui dire. Lorsqu'elle s'en alla, le sourire de Justine s'était installé sur son visage, elle n'avait qu'une hâte, annoncer à tout le monde le réveil d'Antoine.
Justine Haylie
Justine Haylieou maman de choc
Autre compte : Elena Haylie
Voir le profil de l'utilisateur
Hôpital de Bluebell, lundi 10 septembre 2017


Après trois longues semaines hospitalisé, éloigné de sa famille, le jour de la libération avait enfin sonné. Antoine avait l'impression d'avoir raté tant de choses enfermé dans cet hôpital. Si, lui, avait dû mettre son quotidien entre parenthèses, la Terre avait tourné, la vie avait continué. Maintenant qu'il pouvait rentrer chez lui, il voulait retrouver sa famille et que tout revienne à la normale. Il était environ 13h, Justine avait confié quatre de ses enfants à sa sœur jumelle, en effet, elle arrivait à l'hôpital accompagnée de son plus jeune fils, Arthur. Lorsque le petit garçon vit son père il lui fit un grand sourire, n'étant pas aussi bavard que sa mère, il tendit simplement les bras afin de se loger dans ceux du brun. Malgré son poignet immobilisé, il s'empressa de prendre son enfant et le blottir contre lui. Seule Zoé avait pu voir son père, elle était l'aînée, âgée de seulement 10 ans, les autres étaient considérés comme trop jeunes par le personnel hospitalier. Une règle bien difficile à accepter pour les autres, notamment Maëlle qui n'était que de deux ans la cadette. Il était enfin temps de partir pour le trentenaire. Ils sortirent tous les trois. Il y avait de nombreux documents à remplir, au grand désespoir du petit blond qui se voyait déjà jouer à cache-cache dans la maison avec son papa, sa maman, son frère et ses sœurs. Il lui fallut néanmoins attendre, il avait bien essayé de montrer son mécontentement mais, malheureusement, cela ne servit à rien. Les deux garçons Lafaye, dont l'un n'avait déjà plus de forces, étaient assis sur une chaise et attendaient. Le père signait machinalement les différents papiers, sans même prendre la peine de les lire, il souhait simplement s'en aller. Après de longues minutes, ils purent enfin rentrer chez eux, après un passage chez Elena qui ne pourrait garder le reste de la famille éternellement mais qui permit aussi à Antoine de revoir sa belle-sœur et toute sa famille, notamment sa première nièce dont il était très proche mais qui avait catégoriquement refusé de mettre les pieds à l'hôpital. C'était une décision qui n'avait pas dérangé le brun. En réalité, il aurait souhaité n'être vu par personne dans son état, ni par ses parents et son épouse qui étaient pourtant venus régulièrement le voir et encore moins pqr sa fille qui s'était d'ailleurs effondrée dans ses bras dès son arrivée dans la chambre.
Désormais, il était sorti. Certes, il était épuisé, ressemblait sûrement à un zombie, il n'avait pas dormi correctement depuis une éternité mais il savait qu'il ne tarderait à retrouver un semblant de quotidien, avec ses proches. Il connaissait ses sœurs, si elles n'avaient pas pu venir beaucoup à l'hôpital, elles n'hésiteraient pas a passer chez lui, à s'asseoir devant la télévision et à vivre leur vie (tout en gardant un oeil sur leur petit frère). Même s'il était loin de se sentir bien, il avait quand même ce soulagement, celui de ne plus être seul dans cette chambre qui n'était pas la sienne et d'enfin retrouver tous ceux qu'il n'avait pas vu ou presque.
Contenu sponsorisé

- Résumés de la famille Lafaye

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Sujets similaires

-
» Les noms de famille de l'Orne
» Du nouveau ministere de la famille
» Recettes pour famille compliquée!
» Cherche informations sur la famille Lebrument
» Pour Bertrand FONTAINE - Fécamp - Famille RICHER

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
RPG - Bluebell :: ► RPG :: ∞ La ville :: ∞ Le centre ville-